Visites

Ville d’Amboise et le Château de Léonard de Vinci.

⇒ Aujourd’hui je viens te parler d’une visite datant de l’automne dernier : La ville d’Amboise et de l’un de ses châteaux. 🏰

 

L’histoire de la ville d’Indre-et-Loire située sur les bords de la Loire, accueille plusieurs châteaux dont le château royal où réside la cour du roi Charles VIII puis de François Ier et le château du Clos Lucé. C’est ainsi que notre visite commence.

La Renaissance ? Oui. Cette période de l’époque moderne où beaucoup de choses ont changées : redécouverte de la littérature, philosophie et sciences de l’Antiquité. La Renaissance s’est vu accompagner d’un ensemble de réformes religieuses. Pourquoi parler alors de Renaissance ? Car c’est ici que l’histoire commence pour notre visite.

Le château du Clos Lucé, appelé autrefois le manoir du Cloux, a originellement été conçu en 1471 comme un ancien fief. Il passe entre plusieurs mains avant d’être acheté par Charles VII et de devenir une résidence d’été des rois de France. Il gardera cette fonction jusqu’en 1516 où François Ier le met à la disposition de Léonard de Vinci. Celui-ci vivra les trois dernières années de sa vie, jusqu’au 2 mai 1519, date à laquelle il s’éteint dans sa chambre. En tant que maison de De Vinci, celle-ci fit l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862.

Le château du Clos Lucé est aujourd’hui un lieu d’interprétation, de connaissance et de synthèse qui a pour vocation de permettre au plus large public de découvrir l’univers de Léonard De Vinci.

9S

Avant que cette visite, j’ai déjà eu l’occasion de m’y rendre. Autant dire que cela date de mon entrée au collège… Toutefois, j’avais vraiment appréciée cette grande découverte et m’était promise d’y retourner dès que possible. Chose dite, chose faite ! M’y revoilà plusieurs années passées. Je te recommande vraiment de visiter la ville d’Amboise également. Personnellement je la trouve très charmante. Bon passons, je vais te donner un aperçu de ce que tu pourras trouver lors de cette visite.

Pour commencer, tu découvriras l’histoire du lieu, auquel tu voyageras à travers 800 ans d’histoire : du Moyen-Âge jusqu’à aujourd’hui. Par la suite, tu découvriras la demeure au temps de Léonard et tu pourras t’imagine ainsi celui-co vivre et travailler puis en apprendre davantage sur ses réalisations… Pour finir (ou presque), tu pourras prendre l’air en découvrant son jardin : c’est en observant la Nature dans laquelle il trouve des réponses que, loin des livres, il élabore un nouveau mode d’apprentissage en étant l’un des premiers à inventer la science expérimentale. S’en suivra le Parc de leonardo Da Vinci, où tu pourras -toi et tes bambins- expérimenter l’univers créatif du Maître. Je te laisse par la suite l’occasion de découvrir le reste une fois sur place…

Si tu es curieux.se, je t’invite à découvrir mes clichés sur ma page Facebook et à me suivre également si l’envie t’en dit. N’hésites pas à me faire part aussi de ton expérience si tu as déjà eu l’occasion de visiter ce lieu, cette ville. tes conseils et astuces sont aussi les bienvenues sur ma page ou en commentaires !

Pour ma part, y étant aller avec un bambin de 7 ans, je trouve cela plaisant d’avoir un livret fourni pour l’occuper lors de la visite tout en apprenant ce qu’il voit (pour les 7-12 ans). Malgré cela je pense tout de même que l’âge idéal serait à partir de 9-10 ans. L’air de pique-nique est top avec aussi une air de jeux pour permettre de se détendre.

🎫 Pour préparer ta visite, c’est par ici : Le Clos Lucé  

À bientôt sur le blog ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s