Visites

Parc de Préhistoire de Bretagne

 

⇒ Aujourd’hui, je vais te parler de ma visite à Malansac, sur le Parc de Préhistoire de Bretagne, comme son titre l’indique.  La ville est située dans le Morbihan, pas très loin de Vannes. Pas le temps de me balader dans cette ville malheureusement, mais toute une journée dans ce parc de 25 hectares ! 🦎

Le site se présente en parcours représentant 36 scènes en tailles réelles. On commence par l’histoire des dinosaures, ensuite les humains préhistoriques de différentes époques et pour finir, les mammifères…  On découvre alors en empruntant la forêt et découvrant de beaux paysages, 10 espèces de dinosaures et une ponte d’œufs, 6 espèces différentes de mammifères et 6 premiers hommes, nos ancêtres.


 

Les dinosaures

DIMETRODON BLOG

Te voilà embarqué tout d’abord à la rencontre du Dimétrodon, carnivore d’Amérique du Nord de 3 mètres, ayant pour Permien inférieur (système géologique : il s’agit de la dernière période du Paléozoïque: 230 millions d’années

 

 

BRACHIOSAURE BLOG

 

 

Brachiosaure : Herbivore de 23 mètres ayant pour jurassique supérieur (époque de la période géologique du Jurassique) 140 à 135 millions d’années, qui pouvait atteindre 140 tonnes d’après les dimensions des ossements retrouvés

 

ARCHEOPTERYX portrait BLOG

 

 

Archéoptéryx : Oiseau insectivore d’Europe de 35 cm, sur le même système géologique, mais entre 150 millions d’années – Ere secondaire

 

 

 

STEGOSAURE BLOG

 

 

Stégosaure : Herbivore des plus étranges de 9 mètres, dinosaure à armure d’Amérique du Nord…  Jurassique supérieur : 154 millions d’années – Ere secondaire 

 

 

Tous les dinosaures pondaient comme les oiseaux et les crocodiles des œufs à coquilles. Ils étaient ovipares. La dimension maximum des œufs trouvés à ce jour, est d’environ 20 cm. Le diamètre des nids pouvait atteindre de 1 à 2,5 mètres

SCENE DE PONTE D'OEUFS BLOG

 

 

UTAHRAPTOR BLOG

 

 

Utahraptor : Carnivore d’Amérique du Nord, terrible prédateur avec des dents coupantes et pointues. Il possédait une grande griffe en faucille sur ses pattes postérieures. Il mesurait 7 mètres.

 

 

Prénocéphale : Crétacé supérieur (époque géologique) de 90 millions d’années, herbivore de 2,40 mètres au crâne épaissi, formant un casque de protection lui permettant des affrontements frontaux entre mâles comme aujourd’hui les béliers.

PRENOCEPHALE BLOG

 

STRUTHIOSAURE BLOG

 

 

Toujours à la même époque géologique, mais à 80 millions d’années le Struthiosaure herbivore de 2 mètres d’Europe, se voit être le plus petit des Ankylosaures, un groupe de dinosaures à carapace osseuse épineuse caractéristique du crétacé

 

 

 

 

Iguanodon : Jurassique supérieur à Crétacé supérieur : 155 à 90 millions d’années. Voilà l’une des trois espèces qui ont conduit à la découverte du groupe des Dinosaures « lézards terribles » par le paléontologue anglais Richard Owen. Le poids de cette espèce est estimé en moyenne à 3,5 tonnes.

IGUANODON BLOG

 

 

TYRANOSAURE BLOG

 

On revient à présent avec un carnivore. Le plus grand des dinosaures bipèdes et des carnivores terrestres connus à ce jour. Crétacé supérieur : 80 millions d’années. 1,25 m, c’est la longueur de sa tête, armée de dents en poignards aux bords crénelés de 15 cm de long et il mesurait 15 mètres. Je suis sûre que tu sais de quelle espèce je parle… Le Tyranosaure !

 

 

TRICERATOPS BLOGEt pour finir dans cette partie, le Tricératops un herbivore d’Amérique du Nord de 9 mètres, pesant de 5 à 8 tonnes. Crétacé supérieur : 70 millions d’années. C’est une période où le climat va profondément changer, faisant apparaître les saisons, ainsi que les mers qui reculent laissant apparaître les continents. La fin de cette période sera marquée par l’extinction des derniers dinosaures. 💥


 

Les Premiers Hommes

La vie des dinosaures s’arrête ici, il y a environ 65 millions d’années : c’est la fin de l’ère secondaire. Vers 65 millions d’années, nous entrons dans l’ère tertiaire où apparaissent les premiers mammifères puis les primates.

Les hominidés(ancêtre des Homo = Hommes) ne feront leur apparition que vers 7 millions d’années en Afrique orientale avec les Australopithèques(les premiers ont été découverts en Afrique Australe). La plus célèbre d’entre eux est la petite « Lucy » (une adulte de 1m10). L’ancêtre de l’Homo arrivera vers seulement 1,8 millions d’années avant Jésus Christ. L’homme n’a donc JAMAIS rencontré les dinosaures.

Il a évolué à travers ses inventions, mais d’abord à travers son aspect physique. La durée de vie était courte : environ 30-35 ans. Commençons la visite.

 

HOMO ERECTUS BLOGPériode du Paléolithique inférieur ou ancien (500 000 à 100 000 ans av. J.-C.) : Notre ancêtre s’appelle Homo Erectus. Ses caractéristiques physiques sont environ d’1m40 pour un volume du crâne de 750 à 1 225 cm³. Le climat subit une alternance de périodes chaudes et froides avec glaciations. La végétation varie selon le climat : savanes et forêt ou, steppes 🌿. L’Homo Erectus vit de la nature : il chasse, il pêche, il fait de la cueillette.  C’est un prédateur et un nomade. Vers 400 000 ans av. J.-C., il va découvrir la fabrication du feu. 🔥 (De ses industries, il nous reste des outils en pierre taillée, qui vont évoluer pendant cette longue période : galets taillé, bifaces,…)Paléolithique inférieur : 450 000 à 100 000 ans av. J.-C. : L’organisation de l’habitat de l’Homo Erectus était constituée d’une cabane, dont la première a été trouvée en France dans les Alpes Maritimes.

ORGANISATION DE L'HABITAT (2) BLOG

 

SCENE DE TAILLE DE LA PIERRE BLOG

 

Ici tu peux voir une scène de taille de la pierre. Le silex va être la matière première utilisée de préférence. L’Homo Erectus s’en servait pour fabriquer ses outils par la méthode du débitage. Actuellement, par expérimentation, on sait très bien tailler ces outils en forme de galets ou de bifaces.  Le biface est taillé de façon symétrique et recto verso.

 

 

 

Période du Paléolithique moyen : 100 000 à 35 000 ans. Notre ancêtre s’appelle l’Homo Sapiens Néandertalensis ou Néanderthalien. Il mesure environ 1,60 m et son volume crânien des de 1 450 cm³. Le climat est tempéré au début de cette période, puis devient glaciaire. La végétation et la faune vont varier suivant le climat. L’événement qui a marqué cette période est le premier homme à avoir mis en terre ses morts.

 

Période du Paléolithique supérieur : 35 000 à 8 000 ans. L’Homo Sapiens Sapiens (c’est- à-dire l’homme dont nous sommes la copie conforme) a pour caractéristiques physiques celles de l’Homme actuelle donc notre taille et le volume du crâne. Le climat est froid (période glaciaire) et la végétation est rase (steppe). Dans la faune, on trouve des mammouths, des bisons, des rennes, des rhinocéros laineux, des loups… Il vit toujours de chasses, de pêche, de cueillette. Il est toujours prédateur et nomade. L’Homo Sapiens Sapiens habite dans des abris sous roche ou dans des tentes. C’est le début de l’art figuratifs : statuettes, peintures rupestres. Ses outils sont plus petits, plus fins et adaptés à différent travaux.

À la même période, (Paléolithique supérieur – 35 000 à 8 000 ans av. J.-C.) l’Homme de Cro-Magnon réutilise un abri sous roche qui est un surplomb de falaise, où l’Homme de Néanderthal a séjourné avant lui. L’homme choisissait toujours le site en fonction de son orientation par rapport au soleil (Sud-Est). Pour améliorer son habitat, il édifiait une construction en bois recouverte de peaux de bêtes.

En Bretagne, l’homme de Cro-Magnon a dressé des tentes pour s’abriter, ne disposant que de peu de falaises. Il déplaçait son campement en fonction des saisons. Chaque tente a un foyer à l’entrée. Chaque foyer a un rôle précis ; soit la cuisson pour la nourriture, soit la fabrication d’outils. Les restes (os éclats de pierre…) laissées sur place, permettent de déterminer l’utilisation de cet emplacement. Les os trouvés autour du foyer ont également permis de connaître la faune et surtout le genre d’animaux que l’homme chassait.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Période du Néolithique : 6 000 à 2 000 av. J.-C. Nous nous trouvons face à un Homo Sapiens Sapiens comme nous l’avons déjà vu pour l’homme de Cro-Magnon.  C’est au néolithique qu’à pris naissance notre civilisation. L’homme s’est sédentarisé avec l’apparition de villages faits avec des cabanes carrés, rectangulaires ou circulaires.

L’homme est devenu producteur :

  • Naissance de l’agriculture et de l’élevage,
  • Invention de la technique du tissage (habits en tissu) et de la teinture à base d’essences végétales et minérales,
  • Apparition d’une technique nouvelle : Le polissage de la pierre (haches),
  • Invention de la poterie qui révolutionnera en particulier l’art culinaire

Sur le plan social, nous voyons apparaître la hiérarchie au sein de la communauté villageoise et le phénomène du mégalithisme (menhirs, alignements, dolmens…). Entre 3 000 et 1 000 ans avant Jésus Christ, il y a en Afrique la civilisation égyptienne  (la plus ancienne pyramide date de 4 000 ans avant J.-C.).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

CROMELECH BLOG.JPG

Ci-dessus, le Cromlech. C’est une enceinte à pierres jointives. Sa forme est variable. Les alignements aboutissent, en général, au cromlech. Il s’agit probablement d’un sanctuaire de l’époque néolithique (les plus célèbres sont ceux du Ménec et du Kerlescan à Carnac).


 

Pour finir ici, je vais te parler des animaux « extraordinaires » .

60 millions d’années séparent les dinosaures de l’Homme. Après le cataclysme qui a entraîné la disparition des dinosaures, certains petits animaux ont réussi à survivre. Ceux-ci étaient des mammifères, contrairement aux dinosaures et ont été à l’origine d’une période marquée par la diversification des mammifères. Il a été retrouvé des fossiles d’animaux aux formes extraordinaires et étranges. Ce sont TOUS des mammifères. Ceux que nous côtoyons maintenant sont très vraisemblablement issus de ces derniers.

(Ils ont tous été réalisés sous caution scientifique, comme toutes les scènes du parc, et sous l’aval du Muséum d’Histoire Naturelle de Paris)

 

 

MACRAUCHENIA NLOGMacrauchenia : Le  » grand lama « , fait partie de la famille des litoptermes, un groupe de mammifères exclusivement sud-américain. Miocène – Quaternaire* : 7 millions d’années à -10 000 ans. Le continent sud-américain à l’époque, était une immense île et les mammifères y ont évolué selon des lignées uniques, avec des caractéristiques hybrides et originales. Le Macrauchenia a des sabots qui ressemblent à la fois aux chevaux et aux chameaux, avec en plus l’orifice des narines qui s’ouvrent au milieu du front, entre les yeux, ce qui suggère la présence d’une trompe comme chez le tapir et les éléphants. Il vivait dans les savanes herbeuses de la Patagonie à la fin du tertiaire et au début du quaternaire. Il mesurait 3 mètres. (*Miocène : première époque du Néogène et la quatrième de l’ère Cénozoïque & Quartenaire :  troisième période géologique de l’ère du Cénozoïque et la plus récente sur l’échelle des temps géologiques).

 

CHALICOTHERIUM BLOG

Chalicotérium : Il mesurait également 3 mètres (entre 1m80 et 2m60 au garrot) et c’est un lointain cousin des cheveux et des rhinoceros. Il ne possédait que trois doigts aux pattes arrières. Ses pattes avant étant pourvues de griffes puissantes qui pouvaient lui servir d’armes défensives, on suppose qu’il marchait sur le revers des doigts. Il tient son nom de ses dents broyeuses qui furent comparées à des cailloux par le savant qui le découvrit en premier. Miocène : 25 à 18 millions d’années.

 

 

UINTATHERIUM BLOGUintathérium : Parmi les mammifères disparus, il est l’un des représentants du groupe des Dinocerates (« cornes terribles« ) qui a peuplé l’Amérique du Nord à l’Éocène et migré vers l’Asie sans atteindre l’Europe. Mesurant 3,50 mètres, l’Uintathérium était doté d’un très petit cerveau. Son crâne mesurait environ 60 cm de long, mais l’espace occupé par le cerveau ne dépassait pas 10 cm. Éocène (deuxième époque du Paléogène et aussi la deuxième de l’ère Cénozoïque) inférieur à moyen : 45 à 40 millions d’années.

 

HYRACOTHERIUM portrait BLOGHyracotériums : Mesurant 80 cm, cet ancêtre du cheval, qui porte aussi le nom d’Éohippus, est à peine plus grand qu’un renard. A cette époque, les chevaux n’ont pas encore de sabot. Les quatre doigts de leurs pattes antérieurs et les trois doigts de leurs pattes postérieures sont tous garnis de coussinets qui leur assurent la meilleure stabilité possible quand ils se déplacent sur le sol mou des forêts et des rivages marécageux.

 

 MOERITHERIUM BLOGMoéritérium : C’est l’un des plus anciens représentants du groupe des proboscidiens (les « Éléphants« ). Éocène : 37 – 35 millions d’années. Beaucoup plus petit que les éléphants modernes, il possède déjà les défenses caractéristiques du groupe. Avec 70 cm au garrot, environ 3 mètres de long pour un poids de 125 kilos environ, il avait l’allure d’un cochon. On a trouvé ses restes fossilisés à proximité de marécages et de rivières fossiles. La forme de ses dents suggère qu’il se nourrissait d’une végétation tendre, probablement aquatique. Les deuxièmes incisives inférieures et supérieures forment déjà des petites défenses et l’animal n’avait qu’une très courte trompe.

 

DINOTHERIUM BLOG

 

Dinothérium : Le plus gros des éléphants primitifs, il est surnommé le « mammifère terrible« .  Cet animal gigantesque de plus de 4 mètres de haut est l’ancêtre le mieux connu de l’éléphant moderne. Comme tous ses congénères, il a encore des oreilles de petite taille et à l’inverse des éléphants actuels, ses longues défenses sont pointues et très recourbés vers le bas qui sortent de sa mâchoire inférieure.

 

 

 

Comme mon précédent article et comme je le ferais toujours, il manque des informations sur chaque partie de la visite. J’aime te laisser des découvertes sur place, surprises, activités. Cette visite est faite pour les couples, amis, familles… il suffit juste d’avoir une bonne paire de chaussures ainsi que de l’eau et une casquette/un chapeau si le soleil est au rendez-vous. Une activité te sera proposée sur trois plages horaires différentes. Si tu comptes y aller sur les vacances scolaires, je te conseil de prendre l’heure avant de manger, il y aura beaucoup moins de monde si tu as un enfant en bas âge. Il y a de quoi manger et boire sur place, ainsi qu’un espace pique-nique couvert pour manger. Nous avons privilégié celui-ci avec ma famille.

🎫 Pour préparer ta visite, c’est par ici : Parc Préhistoire de Bretagne 

Si tu aimes cet univers et en savoir davantage, ou tout simplement curieux.se, je t’invite également à regarder les différents petits épisodes disponibles gratuitement sur la chaîne youtube de l’émission C’est pas sorcier. Tu exploreras un peu plus en détails ce que je te fais découvrir ici.

Sur les traces des dinosaures – Les primates – Les mammouths – Histoire de climat – Néanderthal … ]

À bientôt sur le blog !

🐘

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s